The Vampiric Entertainment

Forum de la guilde The Vampiric Entertainment (Serveur Sumens)
 
PortailAccueilCalendrierRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire du jeune Ajay, Mohan Ghale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sebastian
Touriste
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 31/07/2015
Age : 20
Localisation : Marseille

Feuille de personnage
Nom du personnage: Sebastian
Divinité: Iop
Age du personnage: 20 ans

MessageSujet: L'histoire du jeune Ajay, Mohan Ghale.   Ven 14 Aoû - 2:53

"Ajay est un petit eliotrope de dix ans,pas très malin, ni trop vaillant mais il a bon cœur. Il porte une capuche cachant son Tofu et meilleur ami : Pipette.
Il a le visage fin, avec des yeux bleu perçant ainsi que des cheveux mi-long bleu clair.
Mince et peu musclé, et porte un mystérieux collier d'une matière inconnu où il est gravé son nom ainsi que ses prénoms.
Pas très malin, naïf ainsi qu'innocent, Ajay est facilement impressionnable.
Il a une voix douce et charmante à celle d'un petit enfant sage.
Très maladroit et têtue lorsqu'il a une idée derrière la tête il est capable de faire tout ce qu'il a envie, à ses risques et périls.
Il n'est pas du tout fort au combat donc, Ajay n'est pas du tout un adversaire redoutable.
Aimant les animaux et la vie, il dégage une joie de vivre exceptionnel."


Le petit Ajay est né d'une petite famille modeste de Sufokia, son père Mohan Ghale, sa mère Ishuwari Ghale ainsi que sa grande sœur Amita Ghale.

Son père Mohan était un ex-garde d'Astrub, faisant régner la loi sans accepter de pot de vin ou autre présent. Il se fit beaucoup d'ennemi à l'époque. A la naissance de Ajay il décida de redéménagé à Sufokia leur ville natale pour écarter sa famille de ses problèmes qu'il a engendré.

Quelques mois plus tard, une prime fut mise sur sa tête. Rameutant une dizaine de chasseur de prime à ses trousses. Ils arrivèrent à la maison de Ghale.



Citation :
[On entends derrière la porte.]

*De violant coup sur la porte.* Ouvrez ! On veux Mohan Ghale !

Ishuwari : Ils nous ont retrouvé...*Pleure.*

[Des pleures de bébé résonne dans la pièce.]

Amita : Maman... *pointant Ajay*  

Mohan : Laissez-nous tranquille ! J'ai une famille ! *D'un ton plus bas.* chéri ... cachez vous dans la cave.

Ishuwari : Non.. Je reste avec toi.

Amita : Maman...

[Mohan d'un air décidé prends Ajay dans ses bras et le cache dans un tonneau vide délicatement.]

Mohan : *Se retourne vers sa famille.* C'est trop tard... au moins un Ghale est sauvé...*Sourit faiblement en versant des larmes.* *S'approche de sa femme et sa fille et les serres fort contre ses bras.* Je vous aime.

Ishuwari et Amita : Nous aussi...*Pleure.*


La porte est détruite, les chasseurs de prime commence le massacre. Ils détruisent la maison et l'un d'entre eux jette le tonneau où se trouve Ajay par une fenêtre menant directement à la mer de Sufokia.



Quelques heures plus tard le tonneau arrive sur le rivage d'Amakna où ses principale utilités sont la pêche de goujon et le lavage de vêtement des villageois. Une vieille femme vit le baril/tonneau bloqué par le pontons menant au château. Celui-ci marquât l'attention de la vieille femme car on y entendait malgré lui bruit de l'eau, un bébé pleurant à l’intérieur. Lorsqu'elle le sorti elle découvrit un enfant ravi de voir la lumière du jour ainsi qu'un mystérieux collier où il était inscrit son nom : Ajay Mohan, Ghale.

Elle le recueillit dans sa modeste ferme où elle vivait seule.
Cinq ans plus tard, Ajay était très attaché à la vieille dame du nom Mami Kiara ainsi qu'à sa ferme et ses nombreux animaux. Parmis eux, un bébé tofu était devenu l'ami de Ajay comme s'ils était destiné à être ensemble, il le nomma : Pipette.

Ajay et Pipette, étant devenu inséparable, s'amusait beaucoup ensemble sous le regard bienveillant de Mami Kiara.
Quand Ajay eu neuf ans toute sa joie s'écroula le jour où sa grand mère adoptif tomba terriblement malade. Le médecin du village ne savant pas l'origine de sa maladie lui conseilla de partir à Frigost voir le médecin le plus compétant. Elle laissa donc le jeune Eliotrope seul pour garder sa ferme, mais elle succomba de sa maladie lors de son voyage en mer pour la ville de glace, les villageois eu la nouvelle très vite mais l’annonça pas à Ajay.

Le jeune eliotrope se retrouvât seul dans la ferme où il passa les premières années de sa vie, ne savant pas quoi faire il décida de rester attendant désespérément le retour de sa grand mère. Ainsi donc la ferme appartient légalement à l'enfant.
Les villageois attristés de voir le jeune garçon livré à lui même ainsi, décidâmes de lui amener des repas quotidiennement pour qu'il ne meurt pas de faim. Mais certain voulais s'emparé de la ferme car elle y détenait de nombreuse terre fertile dans ses alentours. Notamment les frères "Ik". Alors le frère aîné Tanik donna la tâche à son frère Virik de se débarrasser du jeune propriétaire de la ferme.




Virik Ik a écrit:
Ce jour là je devais faire ce que j'avais à faire. Un temps pluvieux, le contexte parfait, mais je n'avais pas le courage de ma tâche. Tout le village aimaient Ajay comme leur propre fils, il dégageait une joie de vivre sans limite, et son innocence  ainsi que sa naïveté désigne l'âme d'un cœur pur. Il était une partie de village. Vous qui lisez ces quelques lignes, j'aimerais tant que vous l'ayez vu, son visage, son regard... Je ne pouvais lui faire une telle chose. Je ne pouvais pas lui faire du mal.
                 




Virik s'approcha pas à pas de la ferme d'un air triste, tenant un plat soigneusement préparé pour Ajay. Lorsqu'il arriva à la ferme de Mami Kiara, Ajay était accroupi donnant des graines à son ami Pipette ainsi qu'aux autres Tofu. Son visage était facilement apercevable malgré sa capuche, il souriait.

Virik attira l'attention de Ajay en toussant, lorsque le jeune Eliotrope le remarqua. Il s’exclama, "Virik ! J'ai trop faim !", Il courra vers Virik tout excité. L'homme d'un ton prononcé le salua, "Eh.. Ajay, comment vas-tu ?".

Ajay raconta tout ce qu'il vécu dans la ferme depuis la dernière rencontre de Virik mais celui-ci ne l'écouté pas et penser horriblement à la tâche qui devait faire. Puis Virik coupant la parole de Ajay lui dit d'un ton ferme, "Ajay, tu dois partir." le jeune garçon surpris de la réaction de l'homme il répliqua aussitôt, "Partir ? Je comprends pas ..?". L'homme répéta encore en rajoutant, "Tu dois partir, les gens ici ne te veulent pas du bien.", Ajay demanda en prenant Pipette dans ses mains, "Pourquoi ...?". Puis Virik attrapa le jeune Eliotrope d'une main ferme et le jeta en criant "Va t'en je t'ai dit !". Alors des bruits de pas rapide ainsi que des pleurs résonné, s’éloignant de plus en plus...



Dernière édition par Sebastian Castellanos le Jeu 10 Sep - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ilamaï(Ryusei)
Aventurier Aguerri
avatar

Messages : 425
Date d'inscription : 20/05/2015
Age : 21
Localisation : 666 Bis Rue du tacos

Feuille de personnage
Nom du personnage: Ryusei
Divinité: Sadida
Age du personnage: 29

MessageSujet: Re: L'histoire du jeune Ajay, Mohan Ghale.   Lun 24 Aoû - 16:43

On reste dans un classique, le massacre de la famille pour des raisons d'alignement (ici de milice) mais qui nous amène sur quelque chose qui change des classiques cette fois, pas de vengeance. Recueillis par des villageois et finalement rejeté et non tué.
J'aime beaucoup l'utilisation des citations via les écrits de Virik.
J'aime moins celle liée au passé et au massacre des ghales qui aurait, de mon point de vue mérité un récit au passé, et un peu plus de détails.
La mer de sufokia, c'est la mer d'asse.
On reste sur notre faim parce qu'on ne sais pas où va atterrir Ajay. (Besoin d'une suite certainement)
Quelques fautes d'accord (et une de conjugaison au moins), dont une première ligne. (Ça l'fait moyen)
Bon, pour ce qui est des fautes, j'en fait aussi, mais je me permet de te le signaler.
Le baril/tonneau. Faut choisir l'un ou l'autre (un / qui permet au lecteur de faire un choix, je n'aime pas. Certains peuvent aimer, peut être)

La taille, la police et la couleur sont bien. Ca rend le texte agréable a lire.
Pas grand chose d'autre a ajouter. Si ce n'est qu'on pourrait s'attendre (si suite il y a) a un développement sur le passé du père ou ce qu'il s'est passé après ça, ou l'éducation d'ajay pendant les 5 ans avec sa grand mère car malgré que l'on sache qu'il inspire la joie de vivre et qu'il est un peu naif, on en sais pas bien plus (ce passage peut aussi très bien être mis sous ellipse)

Affreusement, Ryu

_________________
Ce que l'on voit n'est pas forcément ce qu'il se passe réellement





Venez RP en [1,-19] !
Revenir en haut Aller en bas
Sebastian
Touriste
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 31/07/2015
Age : 20
Localisation : Marseille

Feuille de personnage
Nom du personnage: Sebastian
Divinité: Iop
Age du personnage: 20 ans

MessageSujet: Re: L'histoire du jeune Ajay, Mohan Ghale.   Lun 24 Aoû - 17:31

J'en prends note ! Merci beaucoup, la suite est prévu très prochainement !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire du jeune Ajay, Mohan Ghale.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire du jeune Ajay, Mohan Ghale.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vidéo] Emission "Toute une histoire"- Tokio Hotel (19.12.08)
» Belgique: une jeune fille jure s’être fait tatouer 56 étoiles sur le visage à son insu
» Histoire d'un paysan, d'Erckmann et Chatrian.
» Rroû de Maurice Genevoix.
» l'histoire de la slide hawaïenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampiric Entertainment :: Coin RP :: Coin RP !-
Sauter vers: